Politiques de prostitution de classe et de haine

Bullshit !! Vous voulez finir avec la prostitution? Allez au bois de Boulogne et donnez la possibilité d’avoir des contrats de travail aux prostituées (qu’elles aient des options, des secteurs différents, CDI, temps complet, temps partial, etc.).

Voilà ma proposition. Très simple. Focalisée sur les prostituées, pas sur les clients.

On voit bien le point: pour les femmes qui sont plus en haut de l’échelle sociale, le but n’est pas d’aider celles qui sont plus en bas: le fait qu’elles prennent toujours la moyenne est assez significatif, car si elles feraient autrement, il serait évident qu’elles ne sont pas dans la même situation que les autres femmes. Elles ne veulent pas aider les femmes, elles veulent se sentir bien avec elles-mêmes, en projetant ses traumas sur les autres.

En plus, cette fixation avec le client, cette volonté de le punir (pénaliser – droit pénal) réponds à une démarche motivée par la haine vers les hommes: encore, le but n’est pas aider les prostituées, mais punir les hommes (dans ce cas, les « clients »). En spécial les hommes avec moins de ressources, avec moins d’argent, car pour les femmes aliénées pro-capitalistes placées plus en haut, les hommes plus en bas sont les pires machistes.

En fait, ce qui montrent les rapports sociaux, ce que ces hommes sont les plus faibles et c’est pour ceci que ces femmes les utilisent pour verser toute sa haine.

Quoi penser de quelqu’une qui dit qu’elle n’a pas de responsabilités mais qui veut responsabiliser tout le monde? Donc que c’est une personnalité psychopathe qui aime bien exercer la violence sur les faibles sans avoir de donner aucune explication.

Mais bon, il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir et il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Les princesses idéalistes financées par le pire de la domination masculine (la fillette protégée par Simone de Beauvoir, la pauvre, l’objet) pensent qu’elles font la révolution.

On va voir le résultat de vos politiques. Ou peut-être non, parce que si on ne vous arrête pas, vous allez continuer la manipulation. ¿Combien de cadavres vous êtes prêtes à assumer pour vous idéals? Ce n’est pas féminisme, c’est Machiavelli.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/11/28/l-egalite-passe-par-la-penalisation-du-client_3521324_3232.html

Advertisements

One thought on “Politiques de prostitution de classe et de haine

  1. Retroenllaç: Índice-resumen de textos sobre el sistema capitalista-patriarcal | Contes de l'exili

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s