Questions sur la prostitution et sur les violences

Prostitution

* Si les amendes et la criminalisation des prostituées n’a pas contribué à finir avec la prostitution, pour quoi les amendes aux clients vont le faire ? Je ne parle pas de la légitimation de la mesure (la première étant clairement illégitime), je parle de s’efficacité.

* S’il parait que les amendes aux prostituées n’ont servi qu’à les déplacer vers les lieus tolérés, qui nous assure qu’avec les amendes aux clients on n’aura pas le même résultat ?

* Est-ce que les prostituées sont victimes d’actes arbitraires et de violences policières ? Dans le cas d’une réponse positive : quelles mesures sont prévues ?

* Ce n’est pas une loi qui vise en spécial des tipes de prostitution en spécial (celles plus visibles et/ou précaires) ? On est sûr qu’elle ne va pas contribuer à une victimisation majeure de ces prostituées ?

* Est-ce qu’il y a des mesures pour éviter des actes arbitraires vers les clients (i.e. que des clients soient visés en spécial par rapport à des autres) ?

* L’option des amendes aux clients est une mesure qui est sans effet pour des clients avec des niveaux de revenu déterminés. Au lieu de mettre des amendes, pourquoi on n’envisage pas des autres mesures qui aient des effets sur tous les clients ? Par exemple, la publication dans un registre publique des clients et/ou l’imposition de travaux sociaux ?

Violences (suit à la publication de l’INSEE [1])

* Etant donné que les hommes sont aussi des victimes des violences presque au même niveau que les femmes ; est-ce qu’il y a des politiques prévues pour les violences faites aux hommes ?

* Est-ce qu’on dispose de statistiques selon le genre (homme/femme) de l’agresseur ? Il est acquis que les principaux agresseurs sont des hommes, mais est-ce qu’on l’a essayé de  quantifier ?

* Du fait que les violences subies par les hommes  soient dans un pourcentage relevant (autour le 50%) faites par des inconnus, doit-on déduire que ces violences ne sont pas structurelles ? Est-ce qu’on pourrait théoriser sur ces violences ?

*  Si l’on fait seulement des politiques pour les violences faites aux femmes (en donnant par supposé que ces violences sont toujours faites par des hommes), est-ce qu’on ne transmet pas le message qu’on peut exercer des violences sur les hommes en total impunité ? Que les hommes sont toujours des agresseurs et jamais des victimes ? Est-ce qu’on renforce l’image des rôles traditionnels homme (agresseur) femme (victime) ? Est-ce qu’on transmet le message que les femmes peuvent exercer des violences en total impunité (même qu’elles soient minoritaires) ?

* Etant donné que le droit pénal gradue les niveaux de violence (en Espagne est ainsi, j’imagine qu’en France aussi), pourquoi les statistiques ne le font pas ? Ceci ne nous donnerait pas une image plus précise des violences ? Est-ce qu’on met ensemble une claque qu’une raclée ? Pourquoi les violences sexuelles sont graduées et les autres non ?

* Est-ce qu’il y a des différences entre le niveau/gravité des violences sur les hommes et sur les femmes ? Les femmes subissent en général des violences plus sévères ? À ce titre, je pense que les homicides d’hommes (perpétrés par des hommes en général) sont plus nombreux que les homicides de femmes (perpétrés aussi par des hommes). Les violences et homicides de femmes par des hommes (le plus souvent par le conjoint ou ex) sont le reflet des rapports de domination des hommes sur les femmes ; mais devons-nous supposer que les homicides d’hommes ne répondent jamais à des causes structurelles et à des rapports de domination de quelques hommes sur des autres ?

* Pour finir, un peu de polémique : peut-on penser que les homicides d’hommes par sa conjointe ou conjoint (minoritaires) répondent à la même logique patriarcale que les homicides de femmes par son conjoint (majoritaires) ou conjointe (?) ? Que les mêmes structures sociales de conflit et de domination masculine amènent dans des cas minoritaires à la situation transposée, c.-à-d., l’homme victime ?

[1] Femmes et hommes face à la violence: http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1473

Advertisements

One thought on “Questions sur la prostitution et sur les violences

  1. Retroenllaç: Índice-resumen de textos sobre el sistema capitalista-patriarcal | Contes de l'exili

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s