Fleur furieuse parait une hystérique arrogante, oui, mais féministe ?

Par rapport à l’article: http://fleurfurieuse.blogspot.fr/2013/09/feminist-bashing-episode-2-en-soiree.html

Donc j’ai subi des agressions sexuelles et oui, il me parait que vous êtes des exagérées hystériques avec très peu de choses dans le cerveau.

Pas les français en général, mais vous êtes arrogants et pédantes. Vous vous exprimez comme la fillette de papa qui se la pette parce qu’elle sorte aux journaux.

Vous me paraissez plutôt une femme française pleine de ressentiment, qu’à faute de s’affronter aux hommes français qui financent ses campagnes (et probablement aussi quelqu’un l’a agressé) préfèrent jouer son rôle de grande française en train d’illuminer le monde entier. Et si le monde dit : « bon, je ne suis d’accord avec vous », alors la réponse est : « casse-toi ».

En plus ce vous qui se trompe souvent : c’est évident que les chiffres d’une statistique peuvent se contester. Et oui, je connais mieux le sujet que vous, qui ne connaissez rien. On vous donne une statistique et vous exclamez : « la vérité ! ».

Par ailleurs, il parait que même beaucoup de femmes n’ont pas une idée claire de ce quoi un viol et où se trouve de façon exacte la frontière du consentement. Je pense que vous pouvez trouver vous-mêmes la bibliographie.

Ce n’est pas surprenant, étant donné que dans nôtres sociétés c’est souvent l’homme qui prend l’initiative et c’est à la femme de dire « oui » ou « no ».

Vous n’êtes pas de féministes radicales, c’est clair. Ceci dit, je doute que vous êtes de féministes. Peut-être ils sont des  bougres, mais vous paraissez plutôt des idiotes.

 

Advertisements

6 thoughts on “Fleur furieuse parait une hystérique arrogante, oui, mais féministe ?

  1. Textes rédigé sous emotions, sans analyses, juste du jugement de “c’est moi le-la meilleur-e”.

    Impertinent au possible.

  2. “”les femmes ne savent rien de leur propre consentement” = argument d’agresseur. Elle disait non, mais elle pensait oui. Elle se raidissait, elle avait peur, elle pleurait, mais elle en avait envie.
    3% des violeurs seulement sont condamnés. Donc 97% sont en liberté. LIbres d’écrire de la merde sur internet.

    • Au contraire, je te laisse écrire toutes les merdes dans mon blog – au contraire de ce que des gens comme toi font – qui veulent imposer sont point de vue à la force et avec des insultes: “tu ne penses pas comme moi, alors tu es un violeur”. Tes menaces ne me font pas peur.

      Je ne dis pas que les femmes ne savent rien – je dis “il parait que même beaucoup de femmes n’ont pas une idée claire de ce quoi un viol et où se trouve de façon exacte la frontière du consentement”. Ce n’est pas le même – ne changes pas mes mots.

      Ce que je dis est, par exemple, que notre société a un modèle de drague où l’homme prend l’inniciative et la femme dit oui ou non – mais parfois cet modèle peut amener à des viols ou à des situations peu claires – où parfois la considèration de viol peut-être établie à posteriori par rapport à des évenements qui n’ont rien à voir avec le sexe.

      Ce que tu fais, et comme toi tant d’autres, c’est jouer avec les peurs sociales autour du viol. Le viol est un crime condamné par la vision patriarcale traditionnelle [dans les schémas traditionnels, le viol est le pire du pire] et aussi la vision feministe: la différence c’est autour la considération de qu’est-ce que c’est un viol, mais le point de vue moral est le même – certaines feministes sont très similaires aux conservateurs.

      De ce fait que, quand on parle de viol, en général les gens sont sous un chock émotionnel. De peur de se faire accuser de violeurs ou de defenseures des violeurs elles sont prêtes à accepter n’importe quelle connerie – comme les tiennes.

      Même, en jouant avec les peurs on peut influer dans la considération d’evenments anterieurs et, comme la frontière entre memoire et imagination n’est toujours si claire, suggerer avec force ou provoquer que des faits qui n’étaient pas considérés viols, prennent cette considération. Alors c’est un viol? Ou ceci dépend de la pression sociale? De la manipulation médiatique? De manipulations de gens comme toi?

      Par ailleurs, ancienment le viol était établit par ce qui étaient considéres des rapports illegitimes eus sous la “séduction” de l’homme. Par contre le viol conjugal n’existait pas. Aujourd’hui legalement la considération de séduction n’a pas aucun valeur, seulement la contrainte; mais il n’y a pas aucun étude sur comment les femmes et les hommes definient et pensent qu’est-ce que c’est un viol.

      Il serait bien que dedans ces statistiques on demande des informations suplémentaires aoutour des faits considérés viols.

      Par ailleurs, si tu regardes les statistiques les hommes se déclarent aussi victimes des violences sexuelles.

      Un jour je me suis endormi en une fête; je me suis reveillé parce que un homme étaint en train de me donner un bisou; je l’ai mis à côté et il est parti. Alors, c’est une violence seuxelle? À mon avis oui, mais c’est une trivialité; si j’étais une personne comme toi qui ne desire qu’être la victime, je ferais le show; mais je ne suis pas si conne. En plus le bisou était avec la langue, avec pénetration dans ma bouche: un viol!!!! un viol!!! un viol!!! en fin, quelles conneries.

      Plus récentment, j’etais à la rue et une femme trans m’a touché les génitaux: une grande agression sexuelle? No, peut-être une agression, mais aussi une trivialité.

      Ne laisson pas que des filletes de papa imbéciles et manipulatrices comme toi imposent ses conneries.

      Il y a des problèmes bcp plus importants dans le monde.

      En fait, la propre définition de viol est mensonger, donc il parait que legalement un homme qui penetre ne peut être jamais violé.

      Moi, j’ai baisé avec des femmes après que moi j’ai dit non; elle s’est mis à pleurer et j’ai accedé. Alors, c’est un viol? Selon toi non, par definition. Selon moi, non plus, mais parce que j’ai accedé sans une contrainte significative – la contrainte sentimentale n’était assez forte pour la considérer rélevante.

      Moi, j’ai subi des agressions sexuelles en étant enfant et j’ai déjà superé tout ce sentimentalisme. Je suis très tranquil et je sais de quoi je parle.

      Et toi? Tu as des experiences violentes ou tu parles seulement à partir de ton imagination et tes peurs irrationnelles?

      C’est número de 3% n’a pas aucun valeur. N’importe combien de fois tu le repetes.

      Seulement autour d’un 10% des plaintes de viol abutissent à une condamnation – de ce fait ou pourrait dire que les femmes portent plainte par des faits qui ne sont pas de viols. Je ne vais pas suivre cette voie – mais elle a le même valeur que tes arguments: c’est-à-dire: aucun.

      Par ailleurs, la Fleur Furieuse dit dans son texte: “une femme qui va en urgences avec la vagine cassée” ou quelque chose comme ceci. Si ça est la “preuve” d’un viol, alors on devrait conclure que la plus part de plaintes ne correspondent pas à des viols: elle même se jête pierres sur ses arguments.

      Ici tu as plus d’arguments: https://jordipujolxlopadri.wordpress.com/2013/09/03/autour-du-viol-et-dautres/

      Moi, à différence de toi, je donne des arguments.

      Garde pour toi ton sentimentalisme, tes insultes et tes manipulations de merde. Idiota.

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s