À mes voisins du 93, merci

Aujourd’hui aussi une pensée spéciale à mes voisins du 93 où j’habite depuis que je suis venu en France. Je ne vais pas dire que je n’ai pas vu quelques problèmes, mais ce que j’ai appris et j’ai ressenti, ce que je retiens c’est la convivialité, la tolérance et le respect aux différences. Là il y a un petite monde : des français, des indiens, des marocains, des grecques, des chinois, des pakistanais, des algériens, des portugais et beaucoup d’autres. Là il y a des athées, des chrétiens, des juifs, des agnostiques, de l’Islam…

Je viens d’arriver, mais je pense que mes voisins non pas besoin de la condescendance et de la répression des « grands hommes » qui sont allés aux « grandes écoles » et qui sont au pouvoir, à l’Etat, à l’opposition, dans les medias… ; ceux grands patriarches qui se mettent des médailles et s’applaudissent entre eux après foutre la merde.

Mais qu’est-ce qui arrive récemment ? Ils cherchent quoi ? Ils veulent provoquer quoi ? Ils utilisent la violence pour inciter la violence ? Peut-être aussi que les supérieurs pussent les policiers qui sont sur le terrain ? Quel objectif ? Inciter la violence pour après la réprimer et se mettre des médailles à l’ânerie et à l’hypocrisie ?

J’en ai marre : assez de violences policières, assez d’impunité, assez de discriminations, assez de racisme et xénophobie, assez de fascisme, assez de CRAs, assez d’exploitation et précarité au travail, assez de folies des grandeurs qui visent à expulser les habitants (le grand Paris), assez de manipulations, assez de belles  photos de Manuel Valls après ses sessions de boxe. Ils parlent de violence ? Quelle violence ?

Quand je suis arrivé à en l’Ile-de-France, je pensais que la vie ici était très difficile, spécialement si on vient d’un pays plus pauvre. Aujourd’hui je ne pense qu’elle soit facile, mais même avec toutes les difficultés que je rencontre, je suis persuadé que j’ai plus d’opportunités que beaucoup de français et pas seulement des français. Ces injustices me font mal dedans. Je pleure sans larmes. Ce me brule, ce me tue.

Je n’habite pas à Paris, j’habite au 93 et j’en suis fier. Après tout, je ne peux que remercier mes voisins.

Anuncis

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s